2022, November

Notre laboratoire VirPath et sa plateforme de recherche technologique VirNext sont très heureux d’être aux côtés de leur spin-off VirexpR dans cette initiative stratégique en Région Auvergne-Rhône-Alpes qui vise à contribuer à une meilleure Qualité de l’Air Intérieur.

Ce consortium s’inscrit dans la dynamique partenariale que nous avions initiée en novembre 2020 avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le pôle de compétitivité Lyonbiopôle et la société VirHealth par la mise en œuvre des premières études en Europe d’évaluation en chambre d’essais des performances de plusieurs dispositifs de traitement de l’air en atmosphère contaminée par du virus SARS-CoV-2 infectieux. Sur la base des résultats expérimentaux obtenus et les connaissances techniques antérieures sur ces dispositifs, la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait débloqué une enveloppe de 10 millions d’euros afin d’installer 2 500 purificateurs d’air dans 285 lycées et 189 communes du territoire pour renforcer les mesures limitant la propagation du virus SARS-CoV-2 dans la population.

 

Nous sommes fiers de continuer à contribuer avec nos partenaires VirexpR, CONIDIA CONIPHY et IMeBIO du consortium GESPPAIR, le Groupe TERA et les sociétés ASPIDA et AIRXOM à un meilleur contrôle des pathogènes viraux respiratoires émergents et ré-émergents et plus globalement à une meilleure QAI des environnements confinés. Cette alliance GESPPAIR illustre également notre volonté d’être créateurs de valeurs technologiques, économiques et sociétales en Région Auvergne-Rhône-Alpes et de contribuer au développement des industries françaises et de leur compétitivité internationale.

 

 


2022, October

Our last collaborative study on biotechnological production of sialylated solid lipid microparticles as innovative efficient inhibitors of influenza virus has been just published in Glycobiology.

This study reports a biotechnological approach for the large-scale production of sialylated multivalent solid lipid microparticles (SSLMs) that can saturate hemagglutinins and prevent virus binding to host cells. This global approach combines a microbiological step leading to the production of sialylated maltodextrin chains by a metabolic engineered Escherichia coli strain, with a new in vitro enzymatic glycosylation method onto a long-chain alkyl glucoside, and the formulation of the final SSLMs presenting multivalent sialic acid.

Our results indicate that SSLMs have significant inhibition property against A/H1N1 pdm09 influenza virus in HI and MN in vitro assays. These results pave the way for further evaluation of SSLMs against several influenza A and B strains, we are already implementing, in order to characterize their putative broad-spectrum antiviral activity in preclinical in vitro and in vivo models of infection. 

These results are issued from a very fruitful collaboration between our laboratory VirPath and the Technology Research Platform VirNext and the Cermav. This work was supported by ANR (Agence nationale de la recherche), IDEX Université Grenoble Alpes, Labex ARCANE, GlycoAlps, CarnotPolyNat, SATT Linksium, Université Claude Bernard Lyon 1 EZUS LYON INGENIERIE PROJETS and the Région Auvergne-Rhône-Alpes.

 



2022, October

VirexpR a inauguré son nouveau banc d'essais 20 m3.


Notre laboratoire VirPath et sa plateforme de recherche technologique VirNext son très fiers de leur spin-off VirexpR qui vient de franchir une étape majeure dans son plan de développement technologique et stratégique.

Un grand merci à son partenaire ASPIDA pour la conception conjointe et la réalisation de ce banc d’essais unique en Europe qui va permettre à VirexpR de se positionner comme un acteur de référence internationale dans la gestion des pollutions environnementales microbiologiques et virologiques, et de la qualité de l’air intérieur dans les espaces confinés, dont les enjeux sanitaires, économiques et sociétaux sont majeurs.

VirexpR est une belle illustration de notre engagement avec l'Université Claude Bernard Lyon 1 et ses filiales EZUS LyonIngénierieProjet, avec le soutien appuyé de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, à transférer l’innovation scientifique et technologique de notre laboratoire de recherche vers l’industrie dans le but de développer et déployer de nouveaux moyens de protection contre les infections virales respiratoires, tout en créant de la valeur économique et sociétale.

Nous remercions également Mr le conseiller régional Mickaël PACCAUD et Madame la Déléguée régionale académique pour la recherche et l'innovation en Auvergne-Rhône-Alpes Mezureux Nathalie, ainsi que le Groupe TERA, ASPIDA IMeBIO, CONIDIA CONIPHY Bpifrance Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises ANRT - Association Nationale de la Recherche et de la Technologie AXELERA Lyonbiopôle pour leur soutien et leur confiance également en notre laboratoire et sa plateforme de recherche technologique.

 



2022, October

Notre laboratoire VirPath et le Laboratoire de Virologie Moléculaire et Cellulaire LVMC du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, joignent leurs forces en recherche sur les infections virales respiratoires avec la création du Laboratoire International Associé RespiVir dans le cadre partenarial de nos deux universités Université Claude Bernard Lyon 1 et Université Laval.

L'annonce publique s'est déroulée à Québec le 11 octobre 2022 en présence de Mme Eugénie Brouillet, Vice-rectrice à la recherche, la création et l'innovation de l'Université Laval, Mr Martin Beaumont, PDG du CHU de Québec-Université Laval, Mr JulienPoitras, Doyen de la Faculté de médecine de l'Université Laval, Mme Stéphanie Legoupy, Attachée de coopération scientifique et universitaire qui représentait le Consulat général de France à Québec, Mr Jan Matas, Directeur du bureau du CNRS - Centre national de la recherche scientifique au Canada, des membres des communautés de l’Université Laval, de l’Université Claude Bernard Lyon 1, des deux laboratoires partenaires VirPath LVMC, des partenaires du milieu de la recherche, et avec les allocutions de Mr FrédéricFleury, Président de l'Université Claude Bernard Lyon 1 et Mme Catherine Staron, Vice-Présidente déléguée à l'Enseignement Supérieur, à la Recherche et à l'Innovation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

 


Cet évènement a souligné la qualité de notre collaboration depuis 12 ans avec l’équipe du professeur titulaire à la Faculté de médecine de l’Université Laval #GuyBoivin, qui portent sur l’origine, le traitement et la prévention des infections par les virus respiratoires émergents et ré-émergents.

 

RespiVir vise à pérenniser et redimensionner de manière ambitieuse nos programmes de R&D dans le but de développer de nouvelles stratégies prophylactiques et thérapeutiques contre les virus respiratoires. Le LIA s’attachera également à renforcer l’échange de chercheurs entre nos deux laboratoires et la formation en cotutelle universitaire des doctorants dans le but de transmettre nos connaissances et savoir-faire et ainsi former davantage de personnels de recherche.


2022, October

Our study on Interactions Between SARS-CoV-2 Replication and Major Respiratory Viruses in Human Nasal Epithelium is now published in The Journal of Infectious Diseases.

This work from our team #VirPath and its Technology Research Platform @VirNext (@UCBL1 #EZUS #LyonIngénierieProjet) was supported by INSERM Institut national de la santé et de la recherche médicale #REACTing (Research & Action Emerging Infectious Diseases), CNRS - Centre national de la recherche scientifique, Région Auvergne-Rhône-Alpes, ANRT - Association Nationale de la Recherche et de la Technologie and @signia therapeutics INSTITUT MÉRIEUX (#MérieuxResearchGrant).


2022, September

Our collaborative study on autoantibodies neutralizing IFN-α2 and/or IFN-ω in patients with critical influenza pneumonia has been just published in Journal of Experimental Medicine.

This study reports that almost 5% of patients with critical influenza pneumonia studied internationally (cohort of 279 patients) had auto-Abs neutralizing IFN-α2 alone or with IFN-ω. By performing functional assays in our predictive models of influenza infection in reconstituted Human Airway Epithelium (#HAE #MucilAir), we further demonstrated that IFN-α2 treatment or IAV infection induced the expression of IFN-stimulated genes (ISGs), and that this expression was blocked by auto-Ab–positive plasma from patients with critical influenza, leading to increased viral replication and tissue damage, together with the production of proinflammatory cytokines by damaged cells.

These results highlight the putative contribution of auto-Abs to the severity of influenza and other respiratory viral infections, especially COVID-19, in which our previous work showed a 15% prevalence of these auto-Abs in patients with critical SARS-CoV-2 pneumonia (Bastard et al., Science 2021) and confirmed for the first time their role in abrogating the antiviral effects of IFN-I in SARS-CoV-2-infected HAE (Lopez, Pizzorno et al., JEM 2021).

Our team #VirPath and its Technology Research Platform VirNext are very proud to be part of this international collaboration led by Zhang S. at #Casanova lab, Lisa Miorin at #GarciaSastre lab and Andres Pizzorno at #VirPath lab. We are supported by INSERM Institut national de la santé et de la recherche médicale #REACTing (Research & Action Emerging Infectious Diseases), CNRS - Centre national de la recherche scientifique, Région Auvergne-Rhône-Alpes, ANRT - Association Nationale de la Recherche et de la Technologie and INSTITUT MÉRIEUX (#MérieuxResearchGrant).

 


2022, September

VirPath is proud to announce that the French Patent Office INPI France has granted its patent FR 3 0819 789 B1 for production of viral vaccines.

The invention relates to the use of the #DuckCelt®17 cell line (ECACC 09070703) and method for producing the Live-Attenuated human metapneumovirus-based vaccine platform #METAVAC®.

DuckCelt®-17 has been acquired by Vaxxel, a spin-off of our laboratory and its Technology Research Platform VirNext. An exclusive worldwide license has been grant to Vaxxel for the use of #METAVAC®. 

 

For more information, see the publication here.

 

This achievement is issued from a very fruitful collaboration with Dr. Guy Boivin’ team LVMC at the Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, Transgene and our team. This work was supported by ANR (Agence nationale de la recherche), ANRT - Association Nationale de la Recherche et de la Technologie, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Consulat général de France à Québec, Université Claude Bernard Lyon 1 EZUSLyon LyonIngénierieProjet, PULSALYS, INSERM Institut national de la santé et de la recherche médicale and CNRS - Centre national de la recherche scientifique.

 




2022, August

Our collaborative study on the distinct effects of favipiravir in non-human primate (NHP) models of experimental infection by SARS-CoV-2 or Zika virus has been published in Nature Communications

Our results support considering the clinical evaluation of favipiravir against Zika virus but they advocate against its use against SARS-CoV-2 infection. Our models of SARS-CoV-2 infection in reconstituted Human Airway Epithelium (MucilAir) were predictive again of the results obtained in the cynomolgus NHP model, demonstrating that favipiravir, even at doses up to 600 μM, has no antiviral efficacy against SARS-CoV-2. 

Although our results are in contradiction with those obtained in Vero cell lines and hamster models of SARS-CoV-2 infection, they are consistent with the lack of antiviral activity of favipiravir recently reported in randomized clinical trials. This discrepancy clearly highlights the need for a synergistic setup of a pipeline of multiple predictive in vitro and in vivo preclinical models for the robust evaluation of future new antiviral candidates that will maximize their successful implementation in clinical trials.

Conducted by IDMIT, this study was possible thanks to a collaborative network among groups from CEA, l'Inserm, le CNRS - Centre national de la recherche scientifique, l'Institut Pasteur, l’Université de Paris-Saclay, IRD, APHM (Assistance Publique - Hopitaux de Marseille) and Aix-Marseille Université.

The contribution of our team VirPath and its Technology Research Platform VirNext  was supported by Inserm, CNRS - Centre national de la recherche scientifique @INSB CNRS Virocrib and INSTITUT MÉRIEUX.

https://www.nature.com/articles/s41467-022-32565-w